Nous sommes le 16 Oct 2019, 11:47

Heures au format UTC + 2 heures




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Demo : Baisse de performance PhysX corrigé
MessagePosté: 24 Aoû 2010, 17:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Déc 2009, 17:01
Messages: 84
Et ? ^^

J'écris pas en SMS -oops, service de messagerie ^^- , c'est déjà ça, il ne faut pas trop m'en demander non plus et pourtant j'en ai fait pas mal d'effort par rapport à avant, la où je fait mes études de programmeur on m'invite surtout à employer ce genre de terme, même en anglais et je ne m'en priverai pas ^^

Après si ça t'amuse tu peux toujours ajouter les termes dans l'espèce d'auto-correction moisis et handicapent du forum, tout comme s_reens_hoot qui est remplacé par capture -et il manque le "d'écran" d'ailleurs-, qui rend dans un même temps les URLs -oops, lien hypertexte- invalides lorsqu'elle contient le mot xD

Fière de parler français, je ne dirait pas... Surtout quand je vois la qualité des traductions de terme technique officialisé par l'académie française tous aussi ridicule les un que les autres, que je soutien pas et que je n'emploierai jamais ^^

Et pour info : Bug fix était dans une citation, et jusqu'à présent je n'ai jamais que l'on modifiait une citation et tester me semble correcte :)

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demo : Baisse de performance PhysX corrigé
MessagePosté: 24 Aoû 2010, 18:16 
Hors ligne
Modélisateur 3d
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Jan 2005, 19:04
Messages: 1523
Localisation: France
Rien ne t'empêche d'utiliser les termes que tu veux en toutes les langues du moment que tu indiques leur traduction en premier lieu, comme le veut la politique d'anglicisme du forum.

C'est d'autant plus important de soigner son écriture surtout lorsqu'on programme, la logique utilisée et l'occasionnel laisser-aller est transposable dans le codage, je ne t'apprends rien à ce sujet.


Les termes anglais sont du à un effet de mode en parti lié à une prosternation devant le peuple américain, tu serais sûrement plus fier de parler leur langue en bouffant du McDo devant du baseball, j'imagine.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Politique d'anglicismes du site
MessagePosté: 25 Aoû 2010, 00:05 
Hors ligne
Son Excellence
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Aoû 2004, 23:09
Messages: 12259
Localisation: France
C'est une question de force d'esprit.


Il y a des esprits de perroquets qui répètent bêtement les mots sans y réfléchir, sans même s'apercevoir que si leurs ancêtres avaient eu la même flemme culturelle, ils ne pourraient même pas lire et écrire aujourd'hui.

Puis il y a les esprits difficiles à influencer, les esprits créatifs qui, au lieu de laisser les pauvres vieillards de l'Académie s'occuper de traduire des termes très spécialisés, vont eux-mêmes en introduire de bien plus pertinents et bien moins ridicules.


Somme toute, rien ne t'empêche d'inventer des termes français meilleurs que ceux proposés par des institutions dépassées, Gary.


Quant à cette correction automatique qui utilise le vulgaire système de remplacement de mots, elle me gêne plus que toi, mais ce n'est qu'une réponse à un phénomène tout aussi vulgaire.

Certes, je ne t'empêcherai jamais de jargonner tant que tu restes compréhensible. Par contre, je me permettrai de me moquer de ton vocabulaire chaque fois que tu te moqueras de ma langue en la souillant de mots barbares. :orange:

_________________
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Politique d'anglicismes du site
MessagePosté: 26 Aoû 2010, 15:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Déc 2009, 17:01
Messages: 84
Ben écoute, c'est cool ^^
Si sa passe le temps de défendre un truc pareille, pourquoi pas. Perso moi j'ai mieux à faire et puis j'ai jamais compris c'était quoi le problème de certain après avoir lu un sujet qui parle de tout et n'importe quoi et que la seul chose qui lui vient à la tête c'est de critiquer ou de trouver à dire sur quelque chose d'hors sujet -_-

Mais moi je suis pas ici pour me prendre la tête avec ce genre de connerie :mrgreen: Surtout si c'est pour limite se faire insulter de débile ou parler de "force d'esprit O_o" Comptez pas sur moi :reflex:

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Politique d'anglicismes du site
MessagePosté: 26 Aoû 2010, 20:44 
Hors ligne
Son Excellence
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Aoû 2004, 23:09
Messages: 12259
Localisation: France
Ce n'est pas une perte de temps que de s'améliorer...


Et la connerie est dans ton mépris tacite envers les autres ; j'ai beau connaître l'anglais, je ne vais pas exclure les profanes avec des mondanités et encore moins jargonner par grégarisme.


Petite illustration. Si je dis : « Je trouve ta signature ridicule ! »...

    Le branleur interprète : « lol, ta sig c pwned! » ;
    Le ringard comprend : « Héhé, c'est pas qu'elle est à ch*er mais dans le genre signature, on peut faire mieux, non ? ;) » ;
    Le bobo pense : « Non mais, tu vois... ta signature craint trop du boudin, quoi ! » ;
    Le fana d'informatique compile : « userSig[1315]=false; » ;
    Le dandy lit : « Loin de moi la volonté de m'égarer dans une provocation vaine cependant et au risque de vous décevoir, j'ose vous avouer que j'ai peine à apprécier la vue de votre signature. » ;
    La racaille entend : « san dec, cousin, bèz ta chiènn de ciniatur, tu t'la mé dan l'ku ta race la pute, sal pd, j'piss dan l'ku d'ta mèr!!!!! » ;
    Et la pouffiasse se vexe : « Pfff ! pauv' type ! ».

Ainsi, je ne méprise personne avec la forme mais seulement ta signature avec le fond.

_________________
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Politique d'anglicismes du site
MessagePosté: 18 Sep 2010, 16:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mar 2006, 17:57
Messages: 2421
Localisation: Aquitaine
Condor a écrit:
« Impression » pour « sentiment » malgré le fait qu'on n'entendra jamais « j'imprime » pour exprimer « je sens »


À mon humble avis, ce n'est pas un soucis d'anglicisme mais plutôt l'évolution d'un terme :

Une expression, c'est une mimique, un mouvement facial qui extériorise un sentiment intérieur. On peut découper le terme en : ex|pression, ex pour extérieur. Dès lors, imp|pression en est son contraire et représente le fait d'intérioriser un sentiment, donc le garder pour soi. Si l'expression faciale extériorise le sentiment sans recours à la parole, alors le fait de parler d'impression permet de le garder en soi et ne l'extérioriser qu'avec la parole.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Politique d'anglicismes du site
MessagePosté: 18 Sep 2010, 20:56 
Hors ligne
Son Excellence
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Aoû 2004, 23:09
Messages: 12259
Localisation: France
T'es presque en train de définir le mot, là.

Je ne suis pas certain que ça vienne de l'anglais, mais j'ai plus souvent rencontré sa mauvaise utilisation dans des traductions de films anglophones.


« Elle a l'air en bon état. J'ai le sentiment qu'elle est bien rodée et sa nervosité m'a laissé une bonne impression ; j'ai cru que j'allais décoller. Je sens que je vais l'acheter. »

« J'ai l'impression qu'elle est en bon état. J'ai l'impression qu'elle est bien rodée et sa nervosité m'a laissé une bonne impression ; j'ai eu l'impression que j'allais décoller. J'ai l'impression que je vais l'acheter. »



C'est comme « opportunité ».

En bon français, tu diras que s'il ne pleut pas, c'est l'occasion d'aller acheter ta baguette de pain et non une opportunité. Pourtant, t'entends de plus en plus l'utilisation d'« opportunité » pour n'importe quelle occasion.

_________________
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Politique d'anglicismes du site
MessagePosté: 24 Sep 2010, 16:36 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2005, 18:14
Messages: 2637
Localisation: Belgique
Je ne pige pas ce qu'est censé démontrer ton exemple, Condor.

Tu donnes deux citations qui disent la même chose mais la deuxième emploie toujours la même construction. On en vient à penser que tu es l'auteur de la première mais on a du mal à croire que la deuxième était aussi redondante que ça dans ton film. Si c'est le cas, ça devait être un beau navet. Mais j'ai l'impression que c'est tout ce que démontre ton exemple.


Quoi qu'il en soit, « impression » n'est pas un anglicisme, ni lexical (en tant que mot), ni sémantique (en tant que sens). Du moins le Robert ne le reconnaît pas comme tel. Et je pense bien qu'il a raison. Comme le dit Kévin, ça vient sûrement du latin et le sens abstrait qu'on lui connaît aujourd'hui a sans doute été découlé simplement du sens concret de laisser une empreinte sur quelque chose.

Tu as par contre raison pour le mot « opportunité » (quoique tort quand tu le mets sur le même pied d'égalité avec « impression ») qui est bien un anglicisme sémantique. Mais il n'est pas un anglicisme lexical pour autant. Le premier sens du mot date du 17e s. et signifie simplement le fait d'être opportun.


Pour moi, le phénomène des anglicismes est très compliqué et n'est pas aussi objectif que semble le croire Condor. Par exemple, le mot « photographie » est ambigu. Il est clairement construit de racines grecques mais a été inventé par des anglais pour désigner le concept de la photo et est donc apparu en premier lieu en anglais. Est-ce suffisant pour déclarer que « photographie » est un anglicisme ?

Mais c'est encore plus compliqué lorsqu'il s'agit d'anglicismes sémantiques qui constituent l'ajout d'un sens anglais à un mot français déjà existant. C'est compliqué car souvent, le premier sens en français existe aussi en anglais. C'est l'anglais qui en invente un autre, qui finit par passer en français. Mais le procédé qui fait qu'un nouveau sens est créé obéi à un processus de découlement de sens qui est tout à fait logique et qui aurait pu tout aussi bien avoir eu lieu en français. Ce serait alors l'anglais qui aurait copié le français. Est-ce bien nécessaire de stigmatiser ainsi le produit du raisonnement humain en disant « c'est anglais ! ça mérite pas d'être français ! »


Et je ne parle même pas de la grosse question qui se pose pour les faux anglicismes ; à savoir quand un mot anglais est utilisé différemment en français qu'en anglais, ou n'existe carrément pas en anglais. Exemples : « parking » est un nom commun en français alors qu'il n'est que participe présent du verbe « to park » (se garer) en anglais. Et plus sournois, le tout récent terme « login » employé à tort et à travers en français pour désigner le concept de "nom d'utilisateur" et donc un des nombreux anglicismes qui sont visés par les puristes. J'ai découvert qu'il ne désignait que le processus de connexion en anglais. Peut-on alors dire que c'est un anglicisme ?



Je me demande comment tu te positionnes par rapport aux problèmes que je soulève, Condor. Je pense sincèrement que c'est un sujet trop subtil pour être réglé de manière catégorique ; et ce, indépendamment du fait de décider s'il doit être réglé ou non.

_________________
Si vous aimez la photo artistique amateur, vous aimerez peut-être aussi mon site.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Politique d'anglicismes du site
MessagePosté: 24 Sep 2010, 19:10 
Hors ligne
Son Excellence
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Aoû 2004, 23:09
Messages: 12259
Localisation: France
Mon exemple est construit et non tiré d'un dialogue.

Swoo a écrit:
j'ai l'impression que c'est tout ce que démontre ton exemple.
C'est pas une impression mais un sentiment. Si tu veux vraiment utiliser ce mot convenablement, il faudrait alors dire que tu n'as aucune impression convaincante de ma démonstration.


Un anglicisme est un mot avec l'identité anglophone. Donc une défiguration de la langue qu'il envahit.

    Blogue est un néologisme utile d'origine anglaise ;
    Parking est un néologisme utile mais un anglicisme ;
    Login est un néologisme inutile et un anglicisme ;
    Photographie et logiciel sont des mots construits en parallèle, donc ils sont parfaitement français même s'ils ont leur équivalent utilisé en premier dans une autre langue.



Pour les sémantiques... comme les lexicaux, ils appauvrissent le français mais en plus, ils créent des ambiguïtés ou autres défauts d'intensité.

Si je dis que Louis de Funès a réalisé la folie des grandeurs, on ne sait pas si de Funès a réalisé le film portant ce titre ou s'il a pris conscience du vice. D'ailleurs, plein de gens disent « un film de Funès » pour parler d'un film avec de Funès (alors qu'il n'en a jamais réalisé, à ma connaissance).

Si je dis que Mac est un système d'exploitation alternatif, ça ne précise pas s'il s'agit d'un moyen d'éviter Windows ou bien s'il s'agit d'une bécane qui ne marche que sous courant alternatif.



Un anglicisme n'est pas mauvais parce qu'il est anglais. Le problème vient de la flemme des gens et de la négligence de leur devoir envers l'identité de la langue qu'ils utilisent. Pour moi, un anglais qui utilise soccer pour football est autant un chien que le français qui a inventé le mot babyfoot ; c'est un « traitre linguistique » ou un simple perroquet.

À partir du moment ou un emprunt est inutile, en trop ou inadapté à l'orthographe et phonétique de la langue cible, il la défigure et devrait donc être considéré comme une faute.

_________________
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 2 heures


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com